Achat parfum pas cher
Plus de 167 grandes marques de parfum pas cher en ligne et 100% authentiques

Tout savoir sur le rasage

lames de rasoir gilette

Les poils de la barbe sont les plus épais du corps humain et présentent une étonnante résistance. A diamètre égal, ils seraient plus solides que des fils de cuivre ! Leur rythme de croissance moyen est de 0,3 à 0,4 mm/jour avec une accélération en été par rapport à l’hiver. Le taux de croissance des poils augmente avec l’âge. Sur le visage, il est généralement stabilisé à 25 ans mais peut augmenter jusqu’à 35 ans.

Le fait de se raser n’augmente en aucun cas le rythme de croissance. Le rasage fréquent rend juste la coupe plus nette et la repousse plus piquante.  La production pilaire n’est pas la même pour tous les individus.

66 % des français se rasent quotidiennement. Si ce geste beauté reste incontournable, il y a certaines étapes simples à respecter afin d’obtenir un rasage parfait.

 

Etape 1 : la préparation au rasage

L’état de la peau varie au cours de la journée. Le stress, le climat, la fatigue jouent sur son élasticité et donc sur la qualité de votre rasage. Le meilleur moment pour se raser est le matin après la douche, une fois que la peau est propre et détendue. Le poil au lever reste dur, il vaut attendre une vingtaine de minutes après le lever pour que les conditions soient optimales.

Lavez le visage à l’eau bien chaude afin de dilater les pores et d’assouplir votre poil. Il vaut masser soigneusement votre visage avant de raser.

Etalez sur la peau de la mousse à raser ou un gel de rasage ou encore une crème à raser, en faisant attention que le produit choisi soit bien adapté à votre type de peau. Ils faciliteront le glissement du rasoir.

Etape 2 : le rasage

La pression du rasoir doit être légère et lente. Elle s’effectue toujours dans le sens de la pousse du poil de haut en bas sur les joues, au-dessus des lèvres et au menton, d’avant en arrière sous le menton, de bas en haut au niveau du cou. Les peaux sensibles et irritables seront moins agressées par un passage de la lame. Il est recommandé de ne pas effectuer trop de passages pour ne pas agresser la peau. Préférez les multi lames aux lames uniques, qui coupent mieux le poil et en douceur

Astuce pour le rinçage : une première fois à l’eau chaude puis une deuxième fois à l’eau froide. Il est très important de bien rincer pour ne pas avoir de résidus de mousse à raser.

A propos des Lames de rasoir :

C’est Gillette qui au début du 20ème siècle inventa le premier rasoir à main, à une lame bien évidemment. Cette entreprise connut pour avoir fourni près de 3.5 millions de rasoirs et 36 millions de lames à l’armée américaine pendant la première Guerre Mondiale. Dans les années 70, la deuxième lame fit son apparition avec le GII de Gillette. Deux fois moins de passage pour une peau moins irritée. Autre innovation : la plaquette lubrifiante qui fit son apparition en 1986 avec le Contour plus et qui s’étendit bientôt à toute la gamme de rasoir. Et bien sûr, la sortie en 1998 du Mach 3 avec 3 lames, du Quattro en 2004 à 4 lames et de fusion en 2006 à 5 lames.

Etape 3 : l’après-rasage

La peau a été irrité par le feu du rasoir, elle a aussi besoin d’être entretenue pour éviter les tiraillements et dessèchement. Appliquer un après-rasage ou un baume est un soin indispensable: pour les peaux très sensibles, nous vous conseillerons d’utiliser plutôt un baume, fluide et non gras qui va apaiser et hydrater l’épiderme- Baume après-rasage Boss Pure. Les après-rasages en gel ou en lotion sont appréciés en été car ils donnent une sensation de fraîcheur et un effet tonique- après-rasage 1881 de Nino Cerruti.
Faites bien pénétrer et votre peau vous le rendra.

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *