Achat parfum pas cher
Plus de 167 grandes marques de parfum pas cher en ligne et 100% authentiques

Visite au musée de la Parfumerie de Mouans-Sartoux !

C’est un petit coin de paradis. Deux hectares et demi où se mêlent 450 espèces de fleurs à parfum. Des collections de plantes historiquement cultivées de la rive droite du Var jusqu’au massif du Tanneron, et qui sont ici préservées et élevées à la mode du bio. “Les espèces sont classées par note, explique Gabriel Bouillon, le responsable du site.

Les visiteurs sont invités à froisser les feuillages, à cueillir les fleurs pour s’imprégner de chaque odeur”. Ici, l’Hyssopus officinalis délivre ses effluves d’anis et de menthe. Là, le Schinus molle se prend pour un poivrier. Plus loin, lavande, violette, verveine et jasmin transpirent leur saveur. Mais la reine du jardin, c’est la Centifolia, cette rose aux couleurs tendres et à la senteur sucrée, utilisée dans les fragrances les plus connues, dont l’ultracélèbre n° 5 de Chanel.

“Elle n’intéresse les parfumeurs que si elle est produite ici, à Grasse et dans ses environs. Les fleurs à parfum sont comme les vignobles”. Mais les belles grassoises se font rares. On ne compterait qu’une dizaine de producteurs pour moins de 40 hectares de plantations.

“Il y a un siècle, l’agriculture était la principale activité, aujourd’hui elle ne représente plus que 1 %”, regrette Gabriel Bouillon. Alors ses jardins fonctionnent comme un véritable bastion de la conservation. “Nous sommes également un labo à ciel ouvert, en collaboration avec la filiale chimie moléculaire et arômes de l’université de Nice”, explique Gabriel Bouillon. Pour que lesparfums de la Côte d’Azur continuent de traverser les âges.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *